Tout s'use

-gabrielle-dubois-roman-amour
Gustav Leonhard-de-jonghe

Tout s'use

« Tout s’use.
Mais moi,
Je connais une chose qui ne s’use pas.
C’est la joue de maman,
Qui reçoit un baiser de son enfant. »

Combien de temps m’a-t-il fallu pour apprendre ce compliment alors que j’étais encore à la maternelle ? Je ne sais pas. Mais pour moi, c’était ma première poésie apprise par cœur et elle est restée gravée dans ma mémoire à jamais… Le cœur n’oublie pas le par cœur.

Je vous fais grâce du beau dessin de ma composition qui accompagnait ce compliment et préfère vous offrir ce tableau de Gustave Leonhard de Jonghe!

 

www.gabrielle-dubois.com

instagram > #gabrielleduboisromanciere

Pinterest : fr.pinterest.com/gabrielle031/

 

 



Commentaires : 0 (Discussion fermée)
    Aucun commentaire pour le moment.