Critiques de livres · 24. juillet 2021
 L’art de la joie, Goliarda Sapienza
oliarda Sapienza (1924-1996), a écrit L’Art de la Joie entre 1967 et 1976. Après une carrière d’actrice de théâtre, Goliarda commence à écrire à la quarantaine. L’Art de la Joie, contestataire et ô combien féministe ! est refusé par tous les éditeurs italiens. Il ne sera publié que deux ans après la mort de son auteure, par son mari, à compte d’auteur. Traduit en allemand en 2005, puis en français ensuite, il est maintenant traduit en 15 langues.
Critiques de livres · 21. juin 2021
En caravane, Elizabeth von Arnim
En caravane relate un voyage bien réel qu’Elizabeth von Arnim (1866-1941) a fait, en compagnie du romancier E. M. Forster, an 1906. Ce roman est le journal intime et fictif du personnage d’Otto von Ottringen. Il raconte une randonnée burlesque dans des roulotte tirée par des chevaux, à travers les régions du Kent et du Sussex, entreprise en compagnie de sa femme et d’un groupe d’Anglais excentriques.
Critiques de livres · 31. mai 2021
Les femmes bagnardes, Odile Krakovitch
Les responsables de déportation au bagne de femmes ? Deux régimes totalement différents : le Second Empire et la troisième République qui pourtant considéraient les femmes comme le "sexe faible". On prétendit leur laisser le choix, leur offrir une terre promise, une terre de régénération, on ne fit que normaliser l’anormal, le monstrueux, légaliser massivement la mort.
Critiques de livres · 22. mai 2021
Les enfants au 19ème siècle, Catherine Rollet
Il s’agit de regards d’adultes sur des identités et des vies d’enfants, les enfants n’ayant pas laissé de traces écrites de leurs vies, à part de très rares exceptions, et encore est-ce l’enfant à l’âge adulte qui a écrit sur ce qu’il se souvient avoir vécu et ressenti. Et encore, ces témoignages sont-ils masculins, les garçons ayant bien plus accès à l’école, au métier d’écrivain et étant plus libres de leurs pensées et parole.
Critiques de livres · 13. mai 2021
Emile de Girardin, Prince de la Presse, Pierre Pellissier
Le pouvoir ou, comment s’en servir à bon escient ? Tel aurait pu être le titre de cette excellente biographie de Pierre Pellissier sur Emile de Girardin qu’il faut que vous lisiez ! L’homme, ses idées, son travail, sa lutte pour la liberté, c’est meilleur que cinq légumes bouillis et deux plombes de yoga par jour : ça redresse la colonne vertébrale, ça relève le menton, ça donne envie de se battre pour la liberté. Deux entités se partagent le pouvoir au 19ème siècle : la...
Critiques de livres · 04. mai 2021
L'exclusion des femmes, Masculinité et politique dans la culture au XXè siècle, Odile Krakovitch, Geneviève Sellier
L’illustration est tirée de L’Assiette au beurre, magazine satirique illustré français paru de 1901 à 1936. On y voit un avocat posant sa main sur la poitrine d’une avocate et dire: ― Ça m’étonne que, malgré la fermeté de vos arguments, chère madame, votre client n’ait pas gagné!
THE 51 FUND · 18. avril 2021
« Showtime Documentary Films a acquis les droits mondiaux du documentaire Cusp, réalisé par Parker Hill et Isabel Bethencourt. Showtime prévoit de sortir le film dans les salles de cinéma plus tard cette année, avant sa première sur le réseau.
Critiques de livres · 02. avril 2021
 Le Pot de Basilic, Madeleine Clemenceau-Jacquemaire
Madeleine Clemenceau-Jacquemaire (1870-1949) est romancière, biographe, traductrice. Son père est Georges Clemenceau (1841-1929, homme d'État français, président du Conseil, laïque, défenseur des arts, de Dreyfus dans sa fameuse affaire, contre la peine de mort, ministre de l’Intérieur surnommé Le Tigre, d’où les fameuses Brigades du…)
Critiques de livres · 02. avril 2021
Bashkirtseff Maupassant correspondance
Quel est l’intérêt de ce livre ? Je me le demande… Et pourtant, j’aime les correspondances d’auteures(rs) des siècles passés, j’aime la femme qu’était Marie Bashkirtseff et sa peinture. Mais là, je suis désolée, les éditions Actes Sud ont tiré la dizaine de lettres courtes que forme cette « correspondance », mis en titre deux célébrités, belle couverture, beau papier, et « allez-y, messieurs, mesdames, achetez ce beau livre ! ».
Critiques de livres · 27. mars 2021
Le Mal qu’on a dit des Femmes, Émile Deschanel
Émile Deschanel (1819-1904) est professeur, écrivain et homme politique français, père de Paul Deschanel, président de la République française en 1920. Voilà un écrivain qui serait #féministe et a sa place dans #marsaufeminin

Afficher plus