Le futur est féminin · 14. juillet 2019
Wollstonecraft, Gabrielle Dubois écrivain, roman historique
J’ai eu un peu de mal à entrer dans ces lettres scandinaves qui ne m’ont pas emportée au premier abord et j’ai compris pourquoi à la lettre XX : Mary Wollstonecraft manque de la liberté et de l’humour d’un Théophile Gautier ou d’un Alexandre Dumas quand ils écrivaient leurs propres récits de voyages. Cela est peut-être dû à la nature de MW, mais c’est aussi dû au fait qu’elle est une femme. Je m’explique :
Actualité · 12. juillet 2019
Ma nièce et filleule vient de donner naissance à un adorable petit Antone. Ce bébé est le premier d’une nouvelle génération dans notre famille
Le futur est féminin · 24. juin 2019
Voici un livre de poche publié en 1973, à la police de caractère de toute petite taille, au texte quasiment sans marges, comptant 450 pages, sans préface, à la couverture la plus horrible qui soit au monde ! Mais comment et pourquoi me suis-je procurée ce livre ? Je ne sais plus. Ce que je sais, c’est que j’aurais dû le lire quand j’étais jeune, cela aurait bouleversé ma vision des femmes, ma vision de moi-même. Aujourd’hui, après avoir lu George Sand, Mary Wollstonecraft,...
Pourquoi ? · 18. juin 2019
La joie dans la création, c’est le travail plus ou moins long qu’on accomplit pour mener à bien un projet qui nous tient à cœur : faire de nos enfants des adultes responsables et heureux ― long travail ! Passer quelques heures en cuisine pour savourer le bonheur d’une tablée de convives heureux autour de soi. Lire et lire encore des tonnes de livres pour la bibliographie de son propre roman ; écrire, jeter, couper, retrancher, réécrire, jusqu’au mot FIN ― qui vous laisse à...
Le futur est féminin · 28. mai 2019
Un roman intelligent, plein de suspense, de personnages attachants et complexes et de féminisme. Mais comme j'ai beaucoup de travail ce mois-ci, je n'ai pas le temps de faire une critique, alors j'ai juste choisi quelques passages que j'ai commentés avec le groupe Victorians! sur Goodreads.
Actualité · 16. avril 2019
 Notre-Dame de Paris
Quand il va, petit, concentré sur lui-même, rampant par les rues de ses villes, grouillant d’une agitation stérile, on pourrait le détester.
Le futur est féminin · 15. avril 2019
Bouguereau, la Bergère, Nanon, George Sand
« Les moutons n’ont pas grand jugement, il faut bien le dire ; ils broutent où ils se trouvent et ne quittent la place que lorsqu’il n’y a plus que de la terre à mordre. C’est bien d’eux qu’on peut dire qu’ils ne voient pas plus loin que leur nez, à cause de leur paresse à regarder. » Connaissez-vous l’opposé d’un mouton ?
Pourquoi ? · 14. avril 2019
Les lectrices et lecteurs sont souvent considérés comme des bêtes archaïques, asociales et solitaires. Au contraire, les lecteurs ne seraient-ils pas les plus humains des humains ?
Le futur est féminin · 07. avril 2019
Gabrielle Dubois Mémoires de Madame de Staal
« Ce n’est pas l’importance des choses qui nous les rend précieuses ; c’est le besoin que nous en avons. » écrit Marguerite Jeanne Cordier Staal de Launay (1684-1750), et elle a raison… sauf dans le cas suivant : Les écrits que nous a laissés Mme de Staal sont précieux et personnellement, j’en ai besoin !
Le futur est féminin · 27. mars 2019
Gabrielle Dubois  livre Anna de Noailles
Quand Anna de Noailles écrit ce petit roman, en 1904, elle a 28 ans.

Afficher plus