Pourquoi ?

Pourquoi ? · 14. avril 2019
Les lectrices et lecteurs sont souvent considérés comme des bêtes archaïques, asociales et solitaires. Au contraire, les lecteurs ne seraient-ils pas les plus humains des humains ?