Roman amour aventure histoire
Roman amour aventure histoire

Description

L’alibi

3. La sagesse


Oui, cette troisième partie devrait bien être le temps de la sagesse, et Elfie Montesquiou va tout faire pour que cela le soit. Mais deux évènements, aussi bouleversants l’un que l’autre vont ébranler la jeune femme qu’elle est devenue.
La liberté qu’elle a tant recherchée, et dont elle pensait être si proche risque bien de lui échapper, car certains personnages noirs, autour d’elle, ne verront pas cela d’un bon, œil.
Elfie va découvrir, dans La sagesse, une nouvelle forme d’amour, peut-être la plus délicate qui soit. Et une grande interrogation va se poser à elle : est-il possible d’aimer deux êtres à la fois ? Et surtout, y perdra-t-elle sa liberté ?
 

Gabrielle Dubois

Extrait L’alibi 3. La sagesse


« ... - Humm...
- Tim, tu dois bien avoir un fond de conscience, caché quelque part.
- Non, je ne crois pas, répondit-il en souriant et lissant sa moustache.
- Cherche bien. Ne serions-nous pas, toi et moi, responsables de sa situation ?
- Angus, si j’étais responsable de son état, je m’en souviendrais, et encore mieux, Elfie, s’en souviendrait !
- Prétentieux ! lança Angus en quémandant la cigarette du bout des doigts. Je lui ai donné pour exemple ma vie avec laquelle je joue comme à un jeu sans règle. Et c’est toi, le premier, j’en suis sûr, qui lui a tendu la pomme.
- Oh ! Elle l’a à peine baisée du bout les lèvres ! C’est ton alibi, après tout, ne m’implique pas, Angus, se plaignit Timothy, boudeur.
- Tu lui as insufflé, depuis le premier jour où elle est venue sous ton toit, ton venin de serpent tentateur.
- Oui, pour mon propre compte ! se récria Timothy. Je n’y suis pour rien, si la demoiselle est allée appliquer mes théories dans d’autres bras. Qui plus est, des malhabiles. Avec moi, elle ne serait pas dans cet état-là.
- Si tu te défends autant, c’est que tu es d’accord avec moi.
Timothy reprit la cigarette des mains d’Angus :   
- Je persiste : tu te ramollis !... »