Le futur est féminin

Le futur est féminin · 14. juillet 2019
Wollstonecraft, Gabrielle Dubois écrivain, roman historique
J’ai eu un peu de mal à entrer dans ces lettres scandinaves qui ne m’ont pas emportée au premier abord et j’ai compris pourquoi à la lettre XX : Mary Wollstonecraft manque de la liberté et de l’humour d’un Théophile Gautier ou d’un Alexandre Dumas quand ils écrivaient leurs propres récits de voyages. Cela est peut-être dû à la nature de MW, mais c’est aussi dû au fait qu’elle est une femme. Je m’explique :
Le futur est féminin · 24. juin 2019
Voici un livre de poche publié en 1973, à la police de caractère de toute petite taille, au texte quasiment sans marges, comptant 450 pages, sans préface, à la couverture la plus horrible qui soit au monde ! Mais comment et pourquoi me suis-je procurée ce livre ? Je ne sais plus. Ce que je sais, c’est que j’aurais dû le lire quand j’étais jeune, cela aurait bouleversé ma vision des femmes, ma vision de moi-même. Aujourd’hui, après avoir lu George Sand, Mary Wollstonecraft,...
Le futur est féminin · 28. mai 2019
Un roman intelligent, plein de suspense, de personnages attachants et complexes et de féminisme. Mais comme j'ai beaucoup de travail ce mois-ci, je n'ai pas le temps de faire une critique, alors j'ai juste choisi quelques passages que j'ai commentés avec le groupe Victorians! sur Goodreads.
Le futur est féminin · 15. avril 2019
Bouguereau, la Bergère, Nanon, George Sand
« Les moutons n’ont pas grand jugement, il faut bien le dire ; ils broutent où ils se trouvent et ne quittent la place que lorsqu’il n’y a plus que de la terre à mordre. C’est bien d’eux qu’on peut dire qu’ils ne voient pas plus loin que leur nez, à cause de leur paresse à regarder. » Connaissez-vous l’opposé d’un mouton ?
Le futur est féminin · 07. avril 2019
Gabrielle Dubois Mémoires de Madame de Staal
« Ce n’est pas l’importance des choses qui nous les rend précieuses ; c’est le besoin que nous en avons. » écrit Marguerite Jeanne Cordier Staal de Launay (1684-1750), et elle a raison… sauf dans le cas suivant : Les écrits que nous a laissés Mme de Staal sont précieux et personnellement, j’en ai besoin !
Le futur est féminin · 27. mars 2019
Gabrielle Dubois  livre Anna de Noailles
Quand Anna de Noailles écrit ce petit roman, en 1904, elle a 28 ans.
Le futur est féminin · 26. mars 2019
le futur est féminin Gabrielle Dubois écrivain
Comment faire la critique, la synthèse de ce livre ? Je ne sais pas. Ou, pour sauver la face, je dirais : je manque de temps pour rassembler en quelques phrases les idées, les pensées, la clairvoyance, l’intelligence de Germaine de Staël !
Le futur est féminin · 08. mars 2019
Toi, ma sœur, que je plains quand tu crois que nous ne te chérissons pas ; surtout toi qui souffres en silence, je te garde pour sœur. Depuis quand, ma sœur, es-tu enfermée en toi ? C’est la question que je me suis posée le jour où tu m’as dit ta détresse. Ce jour-là, mon doute est devenu certitude : ton âme joyeuse, bonne, intelligente est prisonnière de ton manque de confiance en toi. Pourtant, de l’amour, tu en as eu comme nous avons eu. Mais l’amour ne fait pas tout.
Le futur est féminin · 26. février 2019
J'ai lu ce journal il y a déjà quelques décennies... Je le redécouvre, je l'apprécie tout autant sinon plus, tant d'intelligence et de sensibilité sont admirables et touchants. Anne Frank est une grande perte pour les femmes, pour l'humanité. « À plusieurs reprises déjà, une des nombreuses questions que je me pose est venue tourmenter mes pensées, pourquoi par le passé, et souvent aussi maintenant, la femme a-t-elle occupé une place beaucoup moins importante que l’homme dans la...
Le futur est féminin · 31. janvier 2019
Ma grand-mère me disait : « Maintenant, les filles peuvent faire une carrière. Mais elles ne trouvent pas de maris. Ou alors, elles ne se consacrent pas assez à leur mari, alors, il les quitte, alors, elles mènent une vie dissolue… » Ma mère me disait : « Je trouve que tu es la meilleure danseuse de ta classe de danse. Mais tu sais, je suis partiale, aussi : tu es ma fille. De toute façon, tu ne seras jamais danseuse étoile. » Mon père me disait : « Tu te débrouilles bien, au...

Afficher plus